La hijama “sèche”


La hijama sèche consiste à stimuler le flux sanguin, on parle d’effet circulatoire. La hijama sèche permet, l’extraction de plusieurs substances excédentaires, et toxiques depuis l’organe qui atteignent la surface de la peau. Le réseau circulatoire de la peau est si étendu qu’il permet alors une distribution sur l’ensemble de cette surface de ces substances excédentaires.
Ce principe a été cité par Anton Jayasuriya dans son œuvre Traditional Chinese Acupuncture, the Acupuncture Foundation of Sri Lanka, 1982.

Cette forme sèche est préférée, chez l’enfant de moins de 10 ans.

Plusieurs variétés de hijama sèche existent, les plus connues sont :

Le Dry cupping, il s’agit de la hijama sèche standard.

On applique les ventouses sur la peau puis on la laisse pendant 10 min.
Bien évidemment ce qui importe c’est la qualité de succion et non la durée laisser sur la peau. Une étude effectué a évalué l’impact de la pression exercée par la ventouse et sa durée poser sur la peau. La conclusion faite est que l’effet maximal est obtenu à 10min, et qu’au-delà de, il n’y a plus de gain en absorption et efficacité. Cependant pour la hijama sèche plus la pression est grande et plus l’effet est conséquent.

Le contrôle de la succion est donc très important afin d’augmenter l’efficacité de la hijama sèche, selon la tolérance du patient.

Le moving cupping, consiste à effectuer une faible succion sur la peau.

Une fois la ventouse en place sur la partie souhaitée, on la déplace sur la peau tout en effectuant des déplacements en S ou bas en haut. Pour faciliter ces déplacements, il est préférable d’appliquer une couche d’huile sur la zone à traiter.

Cette forme de hijama sèche est souvent utilisée comme massage sur le dos idéalement et procure une détente appréciée.

Le Flash cupping, cette fois, le but, est de réaliser des mouvements de va-et-vient (monter/descente) du sang, depuis la profondeur du dos par exemple jusqu’à la surface, afin de stimuler la circulation sanguine.

Pour ce faire, les ventouses sont placées et retirées rapidement, toutes les 30 secondes environ. Cette technique peut être intéressante sur des zones ou la fixation de la ventouse est plus difficile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.